top of page
  • Photo du rédacteurGroupe écologiste de Loire-Atlantique

Elections législatives : un nouvel accord national !

Élus écologistes, nous nous réjouissons de l’existence d’un accord national qui permettra l’élection d’un grand nombre de députées et députés engagés pour la protection du vivant et la justice sociale les 12 et 19 juin prochains.

NUPES

L’accord politique établi entre les différentes organisations représentatives des gauches et des écologistes s’appuie sur le résultat de l’élection présidentielle et permet l’existence d’une pluralité de voix, unies derrières des objectifs commun : défense du pouvoir de vivre et de la protection sociale, hausse des minimas sociaux, instauration de la règle verte, justice climatique et protection de la biodiversité, lutte contre les lobbies et renforcement du pouvoir des citoyennes et des citoyens.


Ces bases programmatiques sont également celles de la majorité issue des élections départementales de juin 2021. Ce sont selon ces principes et avec des objectifs comparables que nous menons les politiques départementales au quotidien et que nous envisageons de le faire jusqu’à la fin du mandat en 2028.


Malheureusement pour certaines ou plutôt pour certains, l’exercice collectif semble trop coûteux par rapport aux ambitions individuelles. Nous déplorons que certaines aventures personnelles se dressent contre les candidatures d’union. Nous considérons pour notre part qu’un accord est un accord et que le respect des engagements collectifs est une attente minimale que les citoyennes et les citoyens sont en droit d’attendre de leurs élues et de leurs élus.


Nous avons appris dans la presse que le président du Département Michel Ménard soutenait officiellement une candidature dissidente dans la huitième circonscription de Loire-Atlantique (Saint -Nazaire, ..). Ce faisant, il n’engage que lui-même et certainement pas la majorité de gauche et écologiste du Conseil départemental. Nous déplorons ce choix qui affaiblit non seulement les idées pour lesquelles nous combattons, que nous mettons en œuvre au quotidien mais également l’image des élues et des élus vis-à-vis des citoyennes et citoyens. C’est un choix éminemment regrettable.


Le groupe écologiste au Département de Loire-Atlantique soutient l’ensemble des candidates et candidats investis par la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES). Sur la huitième circonscription nous soutenons la candidature de Mathias Tavel.


 

Contact presse : Colin Maheu-Gourmelon 06 78 57 52 81

7 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page