top of page
  • Photo du rédacteurChloé Giradot-Moitié

La Loire va être modélisée en trois dimensions.

Le projet de modélisation du fleuve en 3D, entre Anetz et Saint-Nazaire, est l’un des projets confiés au Groupement intérêt public Loire Estuaire (GIP-LE) par ses neuf partenaires. Un outil au service des politiques publiques.
GIP Loire Estuaire. De gauche à droite : Julien Dujardin, Claire Hugues, Chloé Girardot-Moitié, Simon Lery. | OUEST-FRANCE

Créé en 2004, le Groupement d’intérêt public Loire Estuaire (GIP-LE) a fait ses preuves comme outil d’observation et de diffusion de la connaissance sur la Loire – de la Maine à la mer – au service des politiques publiques et des projets sur le fleuve : hauteurs d’eau, sédiments, qualité des eaux, salinité, milieux et biodiversité n’ont plus de secret pour ses six salariés.



1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page