top of page
  • Photo du rédacteurOmbeline Accarion

Le Département soutient les aidants

Lyliane Jean, vice-présidente du Département en charge de la politique de l’âge et de la solidarité entre les générations a présenté un dispositif de soutien aux aides à domicile mardi 18 octobre 2022.

Soutien aux acteurs du domicile
.pdf
Download PDF • 3.42MB

Ombeline Accarion a saisi cette occasion pour présenter l'engagement du Département en faveur des aidants, et notamment la plateforme aidants Loire-Atlantique



Comme Lyliane l’a très bien présenté, le département apporte un soutien actif aux services à domiciles, les SAAD, et s’efforce de les accompagner dans les évolutions de leurs métiers. Cette orientation est également présente dans la revalorisation des crédits PCH, à hauteur de 2,6 m€, sur lesquels nous nous prononcerons demain.


Au-delà de l’augmentation du nombre d’allocataires, cette hausse est dû à la nécessaire revalorisation des salaires et de plusieurs actualisations tarifaires intervenues sur le printemps et l’été 2022.

Au-delà du soutien aux professionnels, je tiens à souligner également le rôle central des aidants dans ce contexte de tensions en matière de recrutements. Ils jouent un rôle prépondérant dans l’accompagnement au quotidien des personnes, quels que soient leur âge ou leur fragilité.

A l’occasion de la journée des aidants, le 6 octobre dernier, le Département et l’UDAF ont publié un nouveau site internet ressource, aidants.fr, sur le modèle du site départemental handicap.fr. Le site est accessible à 98%, avec des contenus clairs et lisibles, facilitant ainsi la navigation et la recherche des droits, aides, dispositifs et solutions de répit existant sur le département.

Conscient du rôle déterminant des aidants, le Département agit en effet en collaboration avec différents partenaires pour déployer vers eux des actions de soutien. Notre intervention s’organise autour de plusieurs axes :

  • le repérage pour prévenir les situations d’épuisement,

  • l’information afin de faire connaitre les offres existantes,

  • la formation sur des problématiques communes,

  • l’accompagnement avec diverses solutions pour favoriser le répit avec l’accueil de jour ou l’accueil temporaire en établissement.


Pour réaliser au plus près des habitants ces missions, des plateformes de répit et d’accompagnement ont ouvert en 2022 sur quatre territoires couvrant tout le département.

Comments


bottom of page