top of page
  • Photo du rédacteurOmbeline Accarion

Le transfert des établissements Mindin se précise

Revue de presse - Ouest France - Publié le 29/09/2022 à 16h48


Entretien avec Ombeline Accarion, vice-présidente du Conseil départemental en charge des personnes en situation de handicap et autonomie.


Les établissements médico-sociaux de handicap de Mindin doivent quitter le site de Saint-Brevin (Loire-Atlantique) en raison du risque de submersion. Une opportunité, selon le Département, pour mieux répartir les besoins d’accueil en Loire-Atlantique


On va commencer par demander à chaque résident, à chaque salarié quel est son souhait de site et si besoin d’arbitrages, nous les rendrons les plus justes possible. La question ne se posera pas tout de suite, nous nous sommes donnés entre cinq et huit ans pour ces nouveaux sites. Nous resterons à Mindin encore au moins cinq ans. D’ici cette échéance, 30 % du personnel sera parti à la retraite







Kommentare


bottom of page