top of page
  • Photo du rédacteurOmbeline Accarion

Entretien: Ombeline Accarion décrit le plan handicap du Département

Revue de presse - Ouest-France - Publié le 23 avril 2023 2023


Le grand entretien. Chaque dimanche, un grand entretien pour laisser de la place aux idées d’ici. Ombeline Accarion, du Département, a obtenu le vote de son plan quinquennal pour l’inclusion.


Vous venez de voter à l’unanimité un plan de cinq ans pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Mais, d’abord, que peut un département ?


Les gens pensent qu’on décide de tout, mais c’est loin d’être le cas. Le Département n'est responsable d'une partie du champ d’action qu'à partir de 20 ans. Tout ce qui est du domaine de l'enfance est compétence de l’État


À partir de 20 ans, le Département est compétent en matière de logement et d'accompagnement. Mais le volet sanitaire et le médical, ça reste l’État tout au long de la vie. Quand je rencontre des parents qui me disent je n'ai pas d'AESH (accompagnants d’élèves en situation de handicap) à l’école, pas de place en établissement spécialisé ou dans un Esat (Établissement et service d’aide par le travail), je leur explique que ces secteurs sinistrés ne sont pas de notre compétence... Qu’il faut écrire au ministre. Ce n'est pas très confortable


« En 2023, nous avons 100 nouvel les places en habitat inclusif qui ouvrent »

Vous avez voté, à l’unanimité, un plan quinquennal pour l’inclusion. De quoi s’agit-il ? Que pouvez-vous faire ?


Le principal pouvoir de l’élu est celui de la parole et de l’orientation. Sur nos 200 millions d’euros de budget, les trois quarts sont fléchés, pour des droits, des salaires... Pour le reste, comment on s’inscrit dans un collectif et on se dirige tous ensemble dans une direction ? Exercer sa citoyenne té, choisir son Iieu de vie, être soutenu à chaque étape de la vie, accéder à des services de qualité. Voilà le cap de ce plan.


C’est un peu vague...


Je suis très sensible à l'autonomie, au pouvoir d'agir, à l’expérimentation. Comment on aide les personnes à se prendre en main ? Exemple, dans ce département, nous avons devancé les textes sur l’habitat inclusif. Des associations et des parents sont venus nous voir en disant : plutôt que d'avoir des difficultés à nous occuper de notre jeune en utilisant les deux heures d'aide auxquelles...


















Comments


bottom of page