top of page
Ugo_Rond.png

Ugo
Bessière

35 ans

Délégué au Projet Alimentaire Départemental.


 

 Canton de Nantes 3

Un·e élu·e ça doit servir à porter des paroles, rendre possible des actions concrètes, mais aussi à inspirer en proposant des visions et des récits. Le moteur de l’action c’est les histoires qu’on se raconte , j’en suis persuadé.

Après des études en sciences politiques à l’IEP de Grenoble et en administration européenne au Collège d’Europe à Bruges, Ugo prend conscience que l’écologie n’est pas traitée dans les cursus universitaires des futurs décideurs et s’engage dans l’activisme écologiste.

 

Il monte plus tard des projets sportifs à destination des mineurs exilés lors de son passage au service des sports du Département. Suite à des rencontres déterminantes et une réflexion personnelle, il décide de se former à la psychothérapie relationnelle et multi-référentielle, au CIFPR. Il souhaite pouvoir accompagner à Nantes les personnes souffrant d’éco-anxiété et de traumatismes. Inspiré par l’exemple de grands-parents engagés dans la Résistance et pour la paix européenne, Ugo s’engage «contre les bâtisseurs de ruine» (Paul Eluard), «pour éviter que le monde ne se défasse» (Albert Camus).

 

En 2013, quand il arrive dans le pays nantais depuis sa Drôme natale, il participe à la création d’Alternatiba Nantes, collectif citoyen qui fait la promotion des solutions concrètes pour répondre à l’urgence climatique et sociale. Il habite sur l’Ile de Nantes à la croisée de trois fleuves (Erdre, Sèvre et Loire) et est immédiatement conquis par la Loire-Atlantique, ce territoire d’eau alternant bocage, rares forêts et marais. 

Sensibilisé à l’écologie précocement à travers la lecture de nombreux auteurs (rapport Meadows, Gorz, Reclus, Illich, Descola…),  il fait le constat de la contradiction entre nos modes de vie et les ressources limitées dont ils dépendent, cherchant les solutions dans un mode de pensée et d’action en transversalité, hors des « silos ».

Militant écologiste depuis de nombreuses années, contributeur des programmes des écologistes locaux, Ugo Bessière est élu Conseiller départemental en juin 2021. Il est chargé du Projet alimentaire départemental qui a vocation à faciliter les conditions de re-territorialisation de la production alimentaire à échelle locale, compatible avec la protection du vivant. Pour lui, un élu doit représenter les choix des électeurs et le travail des militants mais aussi inspirer, en portant des récits qui rendent possible un avenir commun.

 

Ugo Bessière témoigne de ses réflexions et engagements sur son blog : http://ugobessiere.fr

Bocage.jpg

Sa piste d’atterrissage en Loire-Atlantique : le bocage de l’ancienne emprise aéroportuaire et zone à défendre de Notre-Dame-des-Landes qui participe à faire évoluer les consciences vers une éthique de la considération de l’ensemble du vivant.

Indemnités perçues : 1977 € par mois, dont 260€ reversés à EELV

Autres indemnités d’élu : Habitat 44, environ 50€ par mois

 

Membre de la commission Transition écologique et résilience des territoires.

Dossiers suivis :

Agriculture, alimentation, logement, mobilités, adaptation et résilience des territoires, enjeux sociaux.

Principales représentations :

  • Conseil départemental d’insertion et Président de la commission locale d’insertion (CLI) Nantes Centre.

  • Réagir Bureau commun d'accueil et d'orientation.

  • Syndicat mixte pour le développement de l'aquaculture et de la pêche en Pays de Loire (SMIDAP).

  • CA de collèges : Aristide Briand (Nantes) et La Reinetière (Sainte-Luce-sur-Loire).

  • Habitat 44 et Uniter.

  • Parc naturel régional de Brière.

  • Schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) Sèvre nantaise - Commission locale de l'eau et EPTB Sèvre Nantaise.

  • Commission départementale des espaces, sites et itinéraires des sports de nature (CDESI).

  • Établissement agricole Nantes Terre Atlantique et légumerie La Fée aux Ducs.

  • Membre du CA du réseau national Un Plus Bio.

bottom of page