top of page
  • Photo du rédacteurChloé Giradot-Moitié

De nouvelles terres protégées par le Département - Péan

Revue de Presse - Ouest France - Publié le 17 octobre 2023


Le périmètre de protection des espaces agricoles et naturels (Péan) permet d’éviter que certaines terres soient artificialisées. Près de 30 000 hectares bénéficient de ce statut en Loire-Atlantique. D’autres vont suivre. - Philippe ECALLE.


Il s’agit, là aussi avec le Péan, de lutter contre l’artificialisation des terres, de les arracher à la pression foncière dans le contexte d’urbanisation galopante. Une politique impulsée depuis 2014 dans le département. Le mouvement se poursuit, comme l’a annoncé Chloé Girardot-Moitié, l’élue (écologiste) en charge des ressources, de la biodiversité, des milieux naturels et de l’action foncière au Département, lors de la session de ce lundi 16 octobre.



Capture d'écran article en ligne.  De nouvelles terres protégées par le Département  Le périmètre de protection des espaces agricoles et naturels (Péan) permet d’éviter que certaines terres soient artificialisées. Près de 30 000 hectares bénéficient de ce statut en Loire-Atlantique. D’autres vont suivre. Le Péan dit de l’Immaculée à saint-Nazaire. Le Péan dit de l’Immaculée à saint-Nazaire. | CÉLINE JACQ – DÉPARTEMENT DE LOIRE-ATLANTIQUE Ouest-France Philippe ECALLE. Publié le 17/10/2023 à 19h26  Newsletter La Matinale Chaque matin, l’actualité du jour sélectionnée par Ouest-France  On les appelle les Péan, pour périmètre de protection des espaces agricoles et naturels. Rien à voir avec le fameux ZAN (Zéro artificialisation nette), dont certains élus aimeraient s’affranchir, même si cet outil foncier lui ressemble beaucoup, au moins dans l’esprit.












































2 vues0 commentaire
bottom of page