top of page
  • Photo du rédacteurUgo Bessière

Le glyphosate et ses controverses au sein de l'Union Européenne

Émission de radio "En quête d'Europe" Marie Bayeux et Chloé Morel - Euradio - Publié le 8 avril 2024


"Le 16 novembre 2023, la Commission européenne renouvelle l’autorisation d’utiliser le glyphosate pour une période de 10 ans. Utilisation qui devait prendre fin en 2023. Cette molécule est controversée et n’est utilisable uniquement que dans un cadre professionnel, en France. Cette décision résulte de l’absence d’accord entre les États membres quant à la reconduction ou au rejet de l’autorisation du glyphosate. Ugo Bessière intervient sur différentes questions : pourquoi ce renouvellement est controversé ? Quelles sont les conséquences de ce renouvellement ? Comment l’Union Européenne et les Etats membres reculent-ils les substances phytosanitaires ?"


Au niveau local c'est la réglementation nationale qui s'applique et donc la législation européenne qui est supérieure au droit national, en tout cas, sur ces sujets de pesticides et qui passe donc par l'évaluation d'un comité scientifique. Plus de 700 molécules sont interdits mais le glyphosate n'en fait pas partie. En tant que département nous ne pouvons pas interdire une pratique pour une agriculture. Nous avons par contre la possibilité de favoriser, encourager par la commande publique, par le récit qu'on raconte, par les collèges.
Ce qui est intéressant c'est d'harmoniser les normes. Chaque pays est légitime dans sa législation donc de fait, certains produits seront interdits mais pas au niveau européen donc on a une marge de manœuvre.
Allons vers des pratiques sans ce type de molécule.
La position est assez claire : un arrêt dès que possible, maintenant, tout de suite, du glyphosate, notamment en promouvant une agriculture biologique. Et c'est ce que nous faisons au département avec les collèges, les PEAN.

Affiche de l'émission de radio





2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page