top of page
  • Photo du rédacteurUgo Bessière

Remettre l'église au milieu du village : Ugo Bessière au salon international de l'agriculture 2024 !

Du 24 février au 3 mars 2024, Paris accueillait la 60e édition du salon international de l'agriculture. Un salon sous hautes tensions alors que la crise des agriculteurs et agricultrices continue dans toute la France. Ugo Bessière, conseiller départemental en charge du projet alimentaire, y était.


Accompagné du Président du Département Michel Ménard et du vice-président en charge de l’agriculture, de la mer, du littoral, des voies navigables et des ports, les 27 et 29 février, Ugo Bessière a eu l’occasion de rencontrer des acteurs agricoles tels que la fédération nationale des agriculteurs biologiques pour notamment parler du développement du bio mais aussi les acteurs de la filière pêche locale afin d’échanger sur leurs difficultés. L’agriculture biologique est un enjeu important en Loire-Atlantique et représente 25% des productions dans le Département. L’engagement du Département pour l’agriculture biologique est clair : atteindre 75% de bio et local dans la restauration scolaire des collèges à la fin du mandat. Aujourd’hui, le bio représente 20% de la restauration collective des collèges. Le Département s’engage donc pleinement et soutien les agriculteurs dans cette période de crise. La revendication d’une compétence alimentaire transversale par les Départements de gauche était également sur la table des discussions lors du salon !


Le salon a donc été l'occasion de rencontrer des producteurs de produits phares de la Loire-Atlantique tels que le sel de Guérande ou le Gwell, réaliser à partir de lait de vaches bretonnes pie noire, pour ne citer qu'eux.


Ugo Bessière et Michel Ménard lors d'une discussion au salon de l'agriculture.


Ugo Bessière était également présent au salon auprès d’Europe Écologie les Verts le 28 février ! Une action menée par 12 élu·e·s écologistes dont Benoît Biteau, Marine Tondelier ou encore Mahel Coppey et Delphine Bonamy afin de présenter les actions concrètes des écologistes au niveau local et pour rappeler que oui, les écologistes sont les meilleur·e·s allié·e·s des agriculteurs et des agricultrices.



Les votes des écologistes, qu’ils et elles soient au Parlement européen ou à l’Assemblée nationale, ont toujours été clairs : contre le libre échange mais pour des prix planchers. Protéger l’agriculture française et européenne est plus que nécessaire alors que le secteur est en crise depuis des années. Les écologistes mènent des politiques ambitieuses localement et à plus grande échelle afin de protéger la planète mais aussi la population et les travailleurs et travailleuses du secteur !


Votez vert, votez écologistes le 9 juin !


Ugo Bessière avec les 11 autres élu·e·s dont Benoît Biteau, eurodéputé et Marine Tondelier.






5 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page