top of page
  • Photo du rédacteurGroupe écologiste de Loire-Atlantique

Synthèse du GIEC 4/5 : climat, les risques sanitaires sont en augmentation


Le groupe d’experts internationaux sur le climat (GIEC) a publié le 20 mars le dernier document d’une série de rapports débutée en 2015. Cette synthèse compile l’ensemble des connaissances factuelles sur la réalité du réchauffement global lié aux émissions de gaz à effet de serre. Il détaille les conséquences sur la population planétaire, les moyens d’enrayer les dérèglements climatiques ainsi que ceux pour nous y adapter. Retrouvez tous les articles de notre série dédiée


Les effets du changement climatique sur la santé sont nombreux par les risques sanitaires qu’il entraîne. Le GIEC en recense 8: dénutrition, chaleur, infections transmises par l’eau et l’alimentation, événements météorologiques extrêmes, santé professionnelle, maladies infectieuses, qualité de l’air, santé mentale. Mais il existe également de nombreuses solutions à cela.

Le réchauffement climatique entraîne des vagues de chaleur de plus en plus fréquentes et violentes. En conséquence, les cas graves de maux de tête, de nausées, de déshydratation, ou même de mort par coup de chaleur, se multiplient. Il suffit de se pencher sur le cas de la Loire-Atlantique pour voir que les épisodes caniculaires de l’été 2022 ont entraîné une surmortalité relative de +23% dans le Département.

Il faut ajouter à cela les problèmes respiratoires, les plus de 40 000 morts par an liées à la pollution chaque année en France, ou encore la dégradation de la santé mentale liée à l’éco-anxiété notamment.


La canicule a engendré une hausse significative du nombre de décès en Loire-Atlantique


Conséquences de l’absence d’écosystème sain et de biodiversité riche, les sociétés humaines doivent vivre dans un monde qui leur est hostile, du membre d’une population autochtone très exposée au coureur du dimanche matin qui respire un air pollué 75% du temps. Le sport, un enjeu sur lequel Louise Pahun se penche au quotidien au Département, est aussi grandement impacté, comme le montre la dernière étude de WWF qui explique que la pratique sera réduite de plus d’un mois par an en moyenne à cause du réchauffement climatique. Des solutions existent, elles sont rapides et efficaces, il suffit simplement de s’y mettre, comme le font nos élus écologistes au Département depuis leur élection en 2021. Agir pour le climat c’est aussi agir sur notre santé, les deux sont intimement liés. Selon l’institut Lancet, 166 500 décès pourraient par exemple être évités en Allemagne d’ici 2040 rien qu’avec des mesures concernant la qualité de l'air, l'alimentation et les transports. En France, ce serait 10 000 décès par an évités jusqu’en 2050, avec en prime une économie de 40 milliards d’euros par an sur les frais de santé, et un gain d’espérance de vie de 3 ans. Ainsi, le GIEC prône d'améliorer la qualité de l’air en sortant des énergies fossiles. C’est pourquoi nous soutenons l’action des collectivités locales en matière d’énergies renouvelables et que nous voulons créer un dispositif d’animation territoriale afin que chaque collectivité partage son expérience, ait une assistance technique, et puisse organiser des achats groupés. Autre levier important: le développement des transports actifs que sont le vélo et la marche. Se déplacer en faisant du sport, c’est une solution durable pour l’humanité. C’est ce que nous portons au Département de Loire-Atlantique. Ainsi, Louise Pahun fait avancer le sport vers plus de responsabilité environnementale, notamment avec la charte du jeune sportif créée en 2022 . Nous encourageons également les politiques départementales vers le développement des mobilités douces, et en premier lieu en reliant l’ensemble des bourgs de Loire-Atlantique par des itinéraires cyclables Enfin cet article serait incomplet sans évoquer les profondes transformations à effectuer dans le domaine de l’alimentation, un sujet à retrouver dans le cinquième volet sur le dernier rapport du GIEC. Notre objectif est clair: reconstruire un environnement ligérien sain, durable et sécurisant sanitairement, où la qualité de notre air, de notre eau et de notre alimentation ne seront plus un souci au quotidien.








6 vues0 commentaire

תגובות


bottom of page