top of page
  • Photo du rédacteurLouise Pahun

JO 2024. Pourquoi la flamme olympique ne passe pas à Nantes ?

Revue de presse - Ouest-France/ Presse Océan - Publié le 4 juin 2024


Après plusieurs des mois de critiques sur le refus du passage de la flamme olympique par le département de la Loire-Atlantique, elle a finalement trouvé preneur : chez la droite. Louise Pahun rappelle pourquoi le département a refusé de l'accueillir : un coût exorbitant et un manque de transparence flagurant.

Louise Pahun (EELV), vice-présidente du conseil départemental avait expliqué que la somme demandée (180 000 €) était « trop importante. Et en plus le Département n’aurait pas eux la main, ni sur le choix des dix villes qui auraient pu accueillir la flamme olympique, ni sur les relayeurs », car la plupart d’entre eux étaient désignés par le comité olympique ou par les sponsors officiels.
Pour Louise Pahun  et la majorité départementale, « ceux qui acceptent la flamme voient le sport comme de l’événementiel et du business, alors que nous prônons une politique sportive pour l’ensemble du tissu sportif. Mais au département, on met naturellement en valeur les valeurs de l’olympisme ».

Extrait de l'article ouest france du 4 juin 2024





1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page